Digitalisation QCM

Les autocontrôles sont des preuves des travaux réalisés, ils permettent de statuer sur la conformité et de connaître l’avancement des travaux. Ces autocontrôles sont réalisés sur le terrain et doivent être transmis au maître d’œuvre dans un délai très court (généralement sous 24h après réalisation des travaux). Grâce à la digitalisation du suivi de construction, les autocontrôles sont générés automatiquement ! Les chefs d’équipe du client sont équipés de tablettes de chantier leur permettant à la fois de saisir les éléments de production et de bénéficier d’un contrôle instantané. Les données saisies alimentent les autocontrôles du client, ceux-ci pouvant être transmis directement au maître d’œuvre.

Ce document recense toutes les données de construction du pipeline (associées aux tubes et aux soudures). La maîtrise de la traçabilité des tubes et des soudures est nécessaire pour l’alimentation du carnet de soudures, de sa conformité dépend de la réalisation des épreuves physiques requises pour la mise en service de l’ouvrage ! Grâce à la gestion de la traçabilité des tubes et des soudures par reconnaissance d’images ainsi qu’à l’utilisation de l’application QCM sur des tablettes de chantier, les données de construction sont instantanément contrôlées et enregistrées dans le carnet de soudures.

Les règles de conformité étant intégrées dans la base de données en amont, celles-ci analysent toutes les informations reçues. En cas de détection d’écart, une alerte est émise sur la tablette et un rapport est généré et transmis au responsable qualité. Les écarts peuvent ainsi être traités en temps réel !

Rapports journaliers peuvent être édités en temps réel afin de connaitre l’avancement des travaux de chaque activité. Les impacts de planning peuvent être anticipés par le chef de projet. 

Les statistiques de soudage sont calculées automatiquement permettant un suivi de la qualité des soudures par équipe de soudeurs et sur une période donnée. De plus, l’identification des défauts permet aux équipes d’appliquer un plan d’actions dans le but de réduire les défauts avec le plus d’occurrence.